Questions
les plus fréquentes

jours
heures
minutes
secondes
01 Existe-t-il des avantages accordés aux particuliers ?

Oui, les particuliers bénéficient de quatre avantages :

  • Une décote de 2 % par rapport aux prix payé par les investisseurs institutionnels dans le cadre du Placement Global (PG)
  • Une action gratuite pour dix actions achetées et conservées pendant 18 mois(1)(2)
  • Un ordre alloué prioritairement dans la limite de 5 000 euros
  • La possibilité d’inscrire vos actions dans un PEA avec les avantages fiscaux qui y sont attachés, et un fonctionnement assoupli par la loi Pacte

[1]Avantage réservé aux personnes physiques.[2]Remise de 1 action complémentaire pour dix actions achetées conservées pendant 18 mois, calculée dans la limite du plafond des ordres alloués prioritairement (5 000 euros).

02 Qui peut acheter des actions de La Française des Jeux ?

Toute personne physique de nationalité française ou résidente en France ou ressortissante d’un Etat appartenant à l’Espace économique européen (EEE), ainsi que toute personne morale française ou ressortissante de l'EEE ne relevant pas du placement institutionnel, ayant un compte ouvert auprès d’un intermédiaire habilité en France. Pour tout complément d’information veuillez-vous rapprocher de votre intermédiaire financier.

03 Quand puis-je acheter des actions FDJ ?

La période d’Offre à Prix Ouvert s’est ouverte le 7 novembre et se terminera le 19 novembre. En ce qui concerne l’offre destinée aux investisseurs, le Placement Globale, elle se terminera le 20 novembre. Les ordres seront révocables jusqu’à la clôture de l’offre. Au-delà, les ordres maintenus lors de la période d’achat seront irrévocables (sous réserve de certains cas de modification de la fourchette indicative de prix ou de fixation du prix définitif en dehors de cette fourchette).

04 Comment acheter des actions FDJ ?

Pour passer votre ordre d’achat, contactez votre intermédiaire financier habituel (banque, établissement de crédit, courtier en ligne ou société de bourse). Nous attirons votre attention sur la nécessité de détenir un compte-titres ou un Plan d’épargne en actions (PEA) pour pouvoir passer un ordre d’achat.

Les personnes désirant participer à l’OPO devront déposer leurs ordres auprès d’un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le 19 novembre 2019 à 17 heures (heure de Paris) pour les achats aux guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour les achats par Internet, si cette possibilité leur est donnée par leur intermédiaire financier.

Les ordres d’achat passés dans le cadre de l’OPO seront révocables. Il appartient aux investisseurs de se rapprocher de leur intermédiaire financier pour connaître les conditions de révocation de leur ordre.

05 Comment le prix d’une action FDJ® sera-t-il fixé ?

La fourchette de prix indicative est 16,50€ - 19,90€. L’offre est faite sur la base d’une fourchette indicative de prix. Le prix définitif sera fixé après la clôture de l’offre, par confrontation de l’offre et de la demande, dans le cadre du placement auprès des investisseurs institutionnels. Il fera l’objet d’un communiqué publié à l’issue de l’offre. La fourchette indicative pourrait éventuellement être ajustée et le prix définitif fixé en dehors de la fourchette annoncée. Dans ce cas, la période d’offre pourrait être modifiée.

Dans le cadre de l’Offre à Prix Ouvert, les acheteurs bénéficieront d’une décote de 2% par rapport au prix retenu pour les investisseurs institutionnels

06 Quelle est la taille du marché français des jeux d’argent ?

Le marché français des jeux d’argent représente environ 10 milliards d’euros en termes de produit brut des jeux (mises moins les gains). FDJ® est un acteur de référence des jeux d’argent en France avec un Produit Brut des Jeux (différence entre les sommes misées par les joueurs et les sommes versées ou à reverser aux gagnants) de 5,1 milliards d’euros en 2018, soit une part de marché de plus de 50 %.

07 Comment est redistribué l’argent des mises enregistrées ?

En 2018, les mises se sont élevées à 15,8 milliards d’euros. FDJ® a distribué 10,7 milliards d’euros à ses joueurs (68 % des mises), contribué pour 3,5 milliards d’euros aux finances publiques, rémunéré son réseau de détaillants à hauteur de 785 millions d’euros, redistribué 160 millions d’euros en faveur du sport, du patrimoine, ainsi que via de l’action de sa Fondation.

08 Quel impact aura la privatisation sur les dispositifs de prévention des addictions, de protection des mineurs et de lutte contre le blanchiment et la fraude ?

La privatisation s'accompagne de la mise en place d'un nouveau cadre de régulation, qui conforte les droits exclusifs confiés à l'entreprise et prévoit la création d'une autorité de régulation unique, l’Autorité nationale des jeux (ANJ), afin notamment de renforcer les dispositifs de prévention des addictions, de protection des mineurs et de lutte contre le blanchiment et la fraude.
FDJ a développé une politique de Jeu Responsable qui va au-delà de ses obligations légales à travers un plan de prévention conséquent dédié à la lutte contre le jeu des mineurs et le jeu excessif. L’agence de notation sociale et environnementale Vigeo Eiris a décerné à FDJ la première place de son classement en matière de Jeu Responsable en Europe dans le secteur des jeux d’argent, loin devant les autres opérateurs.

09 Peut-on gérer des activités de jeux d’argent sans être un Groupe public ?

FDJ® est le seul opérateur actuellement public du secteur des jeux d’argent en France, où les autres acteurs sont tous privés.
A l’international, plusieurs opérateurs sont même cotés et les grandes loteries européennes sont privées.